Patrick CHAUDESAIGUES

Nous sommes très heureux d’ouvrir ces pages aux peintres talentueux qui le souhaitent. Leur témoignage et leur soutien nous sont très précieux. Ils nous donnent l’énergie de continuer à développer nos activités.

Comme nous, ils s’expriment par la technique mixte, alternant les couches au médium gras et à l’émulsion, ou selon une technique plus classique au médium gras oléo-résineux. Ils sont la preuve vivante des possibilités offertes par ces produits.

Patrick CHAUDESAIGUES est un peintre corrézien dont la production s’intègre globalement dans l’art fantastique avec de fortes sympathies pour le surréalisme. A partir des années 2000, il met au point et perfectionne une méthode d’élaboration artistique, le psychoréalisme, qui tend à singulariser sa démarche. Sa participation au Salon d’Art fantastique européen (SAFE), en 2012, n’a laissé personne indifférent. Depuis, il poursuit son parcours, alternant expositions de groupe et participation à des salons d’envergure nationale.

Patrick CHAUDESAIGUES, L'âge de raison.
Patrick CHAUDESAIGUES, L’âge de raison.

L’âge de raison

Paysages déchirants,
Témoins hyperesthétiques d’un monde glorieux,
S’affaissant irrésistiblement,
Peuplé de Garos morbides,
Les prophéties du Hotzkin s’animent,
En le faisant devenir chaos ;
Né d’une main confit-d’orgueil, pétrisseuse de néant,
Dorénavant sacrifiée sur l’autel,
Il s’apaise de l’offrande et se transforme.
De ce membre mental devenu branchage tranché,
Surgissent, enfin,
Les cernes royales.

PC

Hommage à Rudyard Kipling : « If » 1910, traduit de l’anglais par André Maurois (1918), Tu seras un homme mon fils.
Hommage à Jean de la Fontaine : Le gland et la citrouille(Garo).
Hotzkin : Calendrier prophétique de la civilisation pré-colombienne des Mayas.
Cerne : En botanique, anneau de croissance d’un arbre distinct en coupe transversale.

Patrick CHAUDESAIGUES, Le sculpteur de nuages, Huile sur toile 8 F 2011
Patrick CHAUDESAIGUES, Le sculpteur de nuages,
Huile sur toile 8 F 2011

Ligne

Patrick CHAUDESAIGUES nous fait le plaisir de joindre quelques gros plans permettant de mieux apprécier la richesse de sa matière, mince et transparente dans les ombres, généreuse et opaque dans les lumières. Il reste fidèle en ces principes à la grande tradition picturale née à Venise au XVIème siècle avec des artistes tel Titien, et qui verra son plein épanouissement durant l’âge d’or de la peinture flamande et hollandaise avec, respectivement, Rubens et Rembrandt.


Patrick CHAUDESAIGUES, Le sculpteur de nuages (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES,
Le sculpteur de nuages (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES, Le sculpteur de nuages (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES,
Le sculpteur de nuages (détail)

Patrick CHAUDESAIGUES, Le gardien de la source, Huile sur toile 8 M 2011
Patrick CHAUDESAIGUES, Le gardien de la source,
Huile sur toile 8 M 2011

Ligne

Ligne

Une autre œuvre dont la variété des matières mises en jeu permet d’apprécier la capacité des médiums gras et des émulsions à s’adapter à des écritures très personnelles.


Document de repérage des zones agrandies
Document de repérage des zones agrandies
Patrick CHAUDESAIGUES, Le gardien de la source (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES,
Le gardien de la source (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES, Le gardien de la source (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES,
Le gardien de la source (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES, Le gardien de la source (détail)
Patrick CHAUDESAIGUES,
Le gardien de la source (détail)

Ces matières sont obtenues très rapidement et avec aisance par la superposition multiple de couches tantôt opaques, à l’émulsion, tantôt transparentes, au médium gras. Elles montrent en cela l’extraordinaire variété des possibilités offertes par la technique mixte.

Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia (ébauche), Huile sur toile marouflée sur panneau
Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia (ébauche),
Huile sur toile marouflée sur panneau
Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia (seconde étape), Huile sur toile marouflée sur panneau
Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia (seconde étape), Huile sur toile marouflée sur panneau

Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia, Huile sur toile marouflée sur panneau
Patrick CHAUDESAIGUES, Agoraclaustrophobia,
Huile sur toile marouflée sur panneau

Enfin, une dernière œuvre de Patrick CHAUDESAIGUES nous montrant une de ses procédures d’élaboration favorite. Patrick ébauche souvent en monochrome, à l’ocre rouge, en se concentrant sur les rapports d’ombre et de lumière. Dans un second temps, un glacis généralisé d’ocre jaune permet, par un effet d’opalescence, d’adoucir la coloration de l’ensemble, et de donner le point de départ de la tonalité des lumières. L’œuvre finale travaille, enfin, sur la diversification des tons locaux, alternant les teintes chaudes et froides.

Si vous souhaitez contacter Patrick CHAUDESAIGUES : http://www.patrickchaudesaigues.com/peinture

banniere-patrick-chaudesaigues-peinture

Merci et bonne peinture dans la joie d’un travail plus facile et parfaitement durable !

Vous êtes utilisateur des produits du Chevalet Blanc et vous souhaitez laisser un message. N’hésitez pas à vous rendre sur le Forum. Merci à vous.

De même, si vous souhaitez un complément d’information, adressez-nous un mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre très rapidement.

vibert-banniere-atelier-des-fontaines.gif

 CopyrightFrance.com