Stage 2 – Photos et commentaires 1

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-2
Tôt le matin, on se lance avec détermination !

Stage : « Composer et utiliser quelques médiums et émulsions pour la peinture artistique ; la technique mixte »

Quelques photos et commentaires

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-9
De la concentration, mais avec plaisir, aussi !

Le deuxième stage organisé par l’association loi 1901 : « ATP – Art et Techniques de la Peinture » a pris fin dimanche soir. Week-end dense ! Nous n’avons pas chômé, mais le résultat est là : chaque stagiaire a pu participer à la composition et tester quatre médiums et émulsions différents combinés de même avec quatre supports et préparations particulièrement adaptés à ces produits. L’objectif : comprendre par le moyen de démonstrations comment sont obtenus ces produits, mais aussi comment les utiliser en situation picturale concrète, afin de mieux en ressentir les possibilités, en particulier dans le cadre de la technique mixte.

stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-7
Le broyage préalable des oxydes métalliques
stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-6
L’ajout à l’huile déjà cuite à haute température
stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-5
On agite vigoureusement
avant de porter le tout sur la plaque électrique

Ligne

Ligne

Première étape : Composer les médiums et émulsions.

Il s’agit d’abord de préparer les huiles cuites. Celles-ci, mélangées au vernis mastic, vont permettre d’obtenir les médiums.

Ligne

Ligne

Comment, de deux liquides, obtenir un gel ? C’est l’originalité des médiums thixotropes et ce qui fait, entres autres, leur intérêt : même abondamment dilués, ils ne coulent pas sur le tableau disposé verticalement. Pourtant, à la moindre reprise du mouvement de la brosse, ils se reliquéfient. Un secret perdu à la fin du XVIIème siècle et retrouvé dans les années 1950.

stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-4
Opération terminée : voici notre médium !
Et voilà une de nos émulsions !
Et voilà une de nos émulsions !

Ligne

Ligne

Le plus de la technique mixte tient à l’utilisation conjointe d’une émulsion. Celle-ci se prépare toujours à partir du médium de base, par ajout d’un liant aqueux qui, lui, peut être varié, d’où une multiplication des matériaux et effets obtenus.

Maintenant, passons à la phase deux. Il s’agit de mettre en œuvre ces produits.


————————————————————————————————————————————————————————————–
stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-1
Un sujet facilement disponible pour tester les produits et la technique

Ligne

Ligne

Travailler sur toile tendue sur châssis, au médium gras flamand Atelier des Fontaines en version à siccativité renforcée et à l’émulsion correspondante

Mise en place et éclairage de la première nature morte. Premier constat : on va appuyer le travail sur le contraste entre les lumières chaudes et les ombres froides.

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-3
Esquisse au fusain.

Ligne

Première préparation : de la toile de lin tendue sur châssis, encollée et enduite à l’acrylique, et ayant reçue une imprimature transparente préalable.

On esquisse au fusain, procédé qui permet de mettre en place rapidement le sujet et d’effectuer aisément des corrections, si nécessaire. A noter : le travail de ce stagiaire, essentiellement au trait.

Ligne

Ligne

Ligne

On fixe ensuite le dessin à l’encre de Chine, procédé au séchage rapide et qui offre dès l’abord un premier rendu très pictural.

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-4
Reprise à l’encre de Chine diluée
stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-7
Mise en œuvre de la technique mixte

Ligne

Travail au médium gras flamand et à l’émulsion correspondante Atelier des Fontaines, en version à siccativité renforcée, de manière à pouvoir reprendre en deuxième séance dès le lendemain. En effet, le stage ne dure que deux jours. Si l’on veut pouvoir tester la manière de reprendre sur une ébauche, il est particulièrement nécessaire que la peinture soit suffisamment sèche. Cette siccativité accélérée est typique de cette version du médium gras flamand Atelier des Fontaines.

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-11
Une ébauche au médium gras flamand bien enlevée et clairement définie

L’ébauche de la première nature morte en fin de première séance : les ombres ont été définies au médium ; les lumières ont été reprises à l’émulsion ; le tout sur l’imprimature colorée en ocre.

stage-mediums-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-13
Reprise en seconde séance au médium gras flamand Atelier des Fontaines, en version tirante

Malgré le programme chargé, l’ébauche étant suffisamment sèche, il a été possible de la reprendre au moins partiellement en deuxième séance. Les ombres ont été légèrement intensifiées ; les lumières ont gagné en densité. L’ensemble a pris un ton plus chaud.

stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-14
Première séance au médium gras flamand en version à siccativité renforcée
stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-15
Reprise en seconde séance au médium gras flamand en version tirante

Développement de l’ébauche en deux courtes séances à la technique mixte. Bien évidemment, il serait tout à fait possible de poursuivre, mais le temps d’exécution était limité. Il reste que ce stagiaire fait montre d’une belle aisance et que son travail a beaucoup de charme.

stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-13
Détail de la nature morte précédente, en gros plan, pour en savourer la touche et la matière

Opacité des lumières, transparence des ombres, translucidité des passages : tout le charme de la technique mixte !

————————————————————————————————————————————————————————————–

stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-20
Reprise du dessin à l’encre de Chine diluée
stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-21
Et ébauche à la technique mixte en première séance

Sur le même sujet, autre stagiaire, autre manière de voir la figuration.

Ligne

Ligne

En fin de première séance : où l’on voit que le temps imparti était limité. Le bas du support n’a pas même été couvert, laissant apparaître le dessin repris à l’encre. Mais le travail est suffisamment avancé pour que l’on puisse apprécier une manière de faire totalement différente. Autant le stagiaire précédent s’appuyait sur un dessin très soutenu aux contours bien marqués, autant, ici, on sent une vision qui cherche à envelopper les formes dans un modelé continu.Comme quoi la technique mixte n’enferme absolument pas l’artiste dans une vision uniforme. Chacun est libre d’interpréter à sa manière tant que la logique de la superposition « maigre sur gras », mais dans le frais, est respectée.

stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-18
Un travail apparemment plus retenu, qui cherche l’enveloppe de l’atmosphère
stage-medium-flamand-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-16
Seconde séance au médium gras flamand Atelier des Fontaines, en version tirante

Ligne

Ligne

Ligne

En seconde séance, l’artiste a essentiellement poussé l’exécution du pot renversé. Un travail par parties successives est donc tout autant possible qu’une reprise sur l’ensemble de l’œuvre.


————————————————————————————————————————————————————————————–
stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-1
Préparation de l’œuf : on sépare le blanc et le jaune
stage-mediums-huile-technique-mixte-atp-art-et-technique-peinture-3
L’émulsion du jaune dans le médium

Intermède : Composition d’une nouvelle émulsion.Nous allons maintenant essayer une autre émulsion. Toujours composée en partant du médium, cette fois-ci un Maroger, notre nouvelle émulsion intègre du jaune d’œuf et de l’eau.

Ligne

Ligne

Travailler sur panneau marouflé de papier, au médium Maroger Atelier des Fontaines et à l’émulsion au jaune d’œufMise en place et éclairage de la seconde nature morte. Un ensemble beaucoup plus froid à dominante grise sur lequel tranchent légèrement le décor bleu sombre des pots et, de manière plus nette, la couleur chaude des noix et du manche du couteau.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-22

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-24
Esquisse rapide au fusain sur un support très lisse
stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-26
Travail des ombres par hachures parallèles

Autre support : on travaille maintenant sur un panneau marouflé de papier et enduit au liant vinylique. Dessin au fusain qui permet de noter que, à la différence de l’esquisse précédente, l’artiste recherche bien, ici, le modelé dès le départ. D’où les fondus réalisés au doigt, mais aussi les hachures qui rythment les zones d’ombre.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-16
Passage d’une imprimature transparente

Ligne

Ligne

Ligne

De manière à pouvoir travailler aussi bien vers le clair que le sombre, on passe une imprimature transparente avant tout travail de peinture. Les stries laissées par la brosse animent la surface à la manière des ébauches de Rubens.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-43
Plaisir de peindre…

Ligne

Ligne

Du plaisir de peindre dans un cadre convivial. En fond sonore, un filet de musique classique…

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-27
Ebauche en une séance unique au médium Maroger Atelier des Fontaines
et à l’émulsion au jaune d’œuf

En fin de séance, on retrouve bien le souci de l’artiste d’envelopper son sujet dans un jeu d’ombre et de lumière. L’essentiel a été laissé dans un ensemble de tons froids transparents d’aspect très aquarellé qui laisse encore transparaître l’imprimature et le dessin sous-jacents. Seuls les noix et le couteau ont commencé à être travaillés par leur ton local, et de manière un peu plus opaque.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-28
Un détail de la nature morte ci-dessus : médium Maroger Atelier des Fontaines
et émulsion au jaune d’œuf
stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-32
La recherche de l’enveloppe atmosphérique

Ligne

Ligne

Ligne

Deux gros plans mettant bien en lumière la finesse de la pâte obtenue avec le médium Maroger et une émulsion au jaune d’œuf.


—————————————————————————————————————————————-
stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-41
Une ébauche à la coloration retenue
facile à harmoniser…
stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-33
… et qui pourra permettre de faire chanter des coloris
plus saturés lors de l’exécution finale

Retour à notre premier stagiaire. Deux états différents de la même œuvre, toujours à la technique mixte au médium Maroger et à l’émulsion au jaune d’œuf. On retrouve cette même vision très graphique qui cerne les formes et laisse toute sa vigueur à la touche.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-34
L’œuvre après une unique séance d’ébauche.

La superposition du médium Maroger et d’une émulsion permet ainsi, très rapidement et extrêmement facilement, d’obtenir une œuvre à la matière différenciée qui reprend la grande tradition de la peinture depuis la Renaissance. Celle-ci oppose, de manière radicale, l’ombre, obtenue par la transparence des glacis, donnant  ainsi la sensation de la profondeur, et la lumière, traduite par l’opacité des empâtements et rehauts, qui tendent à venir en avant. Entre les deux extrêmes se développe toute une palette de demi-pâtes et vélatures translucides.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-36
Médium Maroger et émulsion au jaune d’œuf

Ligne

Ligne

Pour savourer la variété de la matière picturale et de la touche, quelques gros plans.

Ligne

Ligne

Dessiner la forme par la touche. On remarquera les stries laissées par le jeu de la brosse. Malgré la richesse en liant qui permet la translucidité de la pâte, elles ne s’effacent pas : caractéristique précieuse des médiums et émulsions thixotropes. Ceci étant, si l’artiste l’avait souhaité, il aurait été tout autant facile de les faire disparaître en les modelant dans le fond gras du médium sous-jacent.

stage-medium-maroger-huile-atp-art-et-techniques-de-la-peinture-37
Une touche onctueuse posée à vif

La suite ici…Un grand merci à nos stagiaires qui ont accepté la mise en ligne de leurs travaux.

Merci et bonne peinture dans la joie d’un travail plus facile et parfaitement durable !

Vous êtes utilisateur des produits du Chevalet Blanc et vous souhaitez laisser un message. N’hésitez pas à vous rendre sur le Forum. Merci à vous.

De même, si vous souhaitez un complément d’information, adressez-nous un mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre très rapidement.

vibert-banniere-atelier-des-fontaines.gif

 CopyrightFrance.com